L’autre porno d’Erika Lust

J’en ai parlé dans le billet précédent. Erika Lust est une femme qui réalise des films éroticos-pornos de qualité et qui changent de toutes les productions que l’on peut croiser sur la toile.

Attention, je vais choquer les âmes sensibles : Oui, je suis une femme, je regarde des pornos de temps en temps, de mon plein grès et pas forcément accompagnée… de ma moité. Messieurs dites vous bien que je ne dois pas être la seule :).

Les productions d’Erika Lust répondent en partie à mes attentes: un doux mélange d’érotisme de sensualité et de pornographie.

Erika Lust a notamment réalisé  Handcuffs, un film plutôt orienté soumission-domination et voyeurisme. J’avoue que j’ai complètement craqué pour ce court métrage. J’espère en secret qu’elle en réalisera un plus long 🙂 Erika si tu me lis …

Vous pourrez le visionner en cliquant sur cette jolie photo de présentation.

 

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

4 commentaires sur “L’autre porno d’Erika Lust

  1. J’avais regardé il y a quelques temps, quand on commençait tout juste à parler d’elle, quelques courts métrages d’Erika Lust.
    Je les avais trouvé un peu trop « léchés », très esthétisants, et trop softs à mon goût.
    Rien revu depuis ce court-métrage que tu proposes à nos yeux. Moins soft, mais toujours archi esthétisant, et monté comme un clip (affreuse bande son quand on passe du soft au cru). Il en ressort une émotion un peu factice. Oui, c’est joli, oui, le scénario peut être excitant, mais l’objet cinématographique me déçoit.
    Moi, je n’ai pas encore trouvé le porno qui réponde à mes attentes cinéphiles ET à mes appétits érotiques simultanément. Alors je me contente de bons films au ciné et de pornos plus hardcores quand j’en consomme (quelques minutes, à des fins de support masturbatoire essentiellement).

    1. Clairement, le scénario me fait complètement tourner la tête, c’est d’ailleurs pour cela que j’ai pointé cette video. Après, je suis d’accord pour le côté hyper léché mais, c’est aussi ce qui m’attire ici. Sans doute parce que ce court métrage correspond aussi des fantasmes/envies personnels.
      Il n’empêche qu’il ne s’agit pas de l’unique style qui me plait. J’ai des goûts assez variés qui sont en complète corrélation avec les envies du moment (soft, léchés, hard, orientés BDSM … ). J’aurai pu pointé des films des années 70/80 avec Brigite Lahaie, des Dorcels, les films mettant en scène Stoya.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *