Une, deux, trois.

« Fais moi mal, saisis moi par les cheveux, je veux sentir ta poigne et toute ta force.Et toi, prends moi, enfonce toi longuement en moi. 
Ouvre moi la bouche de tes doigts puissants, fais moi défaillir encore et encore.Puis défonce moi aussi longtemps et aussi fort que tu le souhaites pendant que je suce ce […]

Les repères et limites dans le libertinage.

J’ai construit peu à peu mes repères en libertinant en couple, puis, ils ont évolué alors que je commençais à sortir seule. Naturellement, ils se sont construits aux côtés de personnes avec lesquelles j’étais totalement sereine puisque je les connaissais depuis plus de 3 ans maintenant. Or, dernièrement, j’ai souhaité sortir de ma zone de confort. […]

Plaisirs régressifs

Recette pour un plaisir unique L’attraper à pleine main ou du bout des doigts. Entrouvrir les lèvres. Glisser l’objet du délit sur le bout de sa langue tendue. Refermer délicatement les lèvres. Glisser l’extrémité arrondie dans sa bouche sans frôler les dents. Saliver abondamment. Aspirer lentement le sirop sucré, Déglutir lentement pour en ressentir tout […]

« L’infidélité promise », Eve de Candaulie

Eve de Candaulie, libertine libertaire, auteure du blog: Eve de Candaulie nous a offert un premier bijou de littérature érotique à travers «Mon mari est un homme formidable». Aujourd’hui, elle m’a permis de lire son nouvel ouvrage intitulé « L’infidélité promise » qui paraîtra le 7 octobre aux éditions Tabou. Nous en avions vaguement discuté lors d’une […]

Poésie

Ce matin, j’ai reçu un joli message accompagné de ce poême et j’avoue que j’ai adoré. Ce poême m’a beaucoup touchée. En voici une traduction envoyée par mon messager. Coquelicots en juillet Petits coquelicots, petites flammes d’enfer, Vous ne faites pas mal ? Vous tremblez. Je ne sais pas vous toucher. Je mets les mains […]

Sensations retrouvées

Je les avais perdues, ces sensations de liberté, cet esprit qui s’envole sous le joug des morsures. Je les ai retrouvées, surprenantes, délicieuses au fur et à mesure où sa bouche parcourait mes épaules. Faire abstraction de ce qui nous entoure, se modeler à lui Quémander plus, plus fort, Perdre le contrôle, Gourmande, avide.  

Inspirations d’été.

Sa main posée sur moi, je disparaîs. Soumise, esclave, aucun terme pour me définir. De sa perversité naît mon plaisir. J’épouse ses mouvements, je me fonds dans ses envies . Nos corps nous guident à travers un océan sensuel de lubricité. Pour retomber épuisés dans un état de béatitude insolente.