A toi.

D’un souffle dans cet appartement découvert pour une nuit, je t’ai dit: »oui, j’accepte ». Allongée sur un lit, ligotée entre tes cordes, sentant la morsure des pinces japonix sur mes seins, attentive à tous tes gestes, je n’ai su refuser cette jolie et délicencieuse offre: » Je crois que tu cherches un Dom, m’acceptes-tu? » Je ne sais pas […]