Un béguin, deux béguins, trois béguins … Et pourtant, je t’aime toujours …

Je vous renvoie directement vers le blog d’AUDREN qui se trouve dans mes liens : Les fesses de la crémière et vers son tumblr qui est juste magnifique : Les fesses cachées de la crêmière. Oui, c’est bien lui que dessine et si vous voulez en connaître plus je vous invite à visiter son blog.

Audren, c’est « l’histoire d’un mec » qui mène une jolie réflexion sur la fidélité dans le couple, le couple libre, les béguins de sa femme, son polyamour, leur amour partagé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.