Tu as peur ? moi aussi ?

Tu as un pincement au coeur quand tu me vois embrasser un homme ? Tu en as un toi quand j’embrasse une femme ? Questions inlassablement ponctuées de silences.

Je me suis rendue compte, un soir, que j’ai toujours nié le fait que je pouvais éprouver une difficulté quelquonque à voir mon mari dans les bras d’une autre femme et pourtant … On se remet tellement en cause : serait-il plus heureux finalement avec cette femme là, serait-elle plus heureuse et épanouie avec cet homme là ?

Il a fallu quelques mois pourque je puisse expliquer ce que je ressens moi aussi. Mon mari, lui, était plus ou moins perdu par mon côté froid sans réelle réaction. Il me connait tellement bien, et pourtant, il a douté.

Alors oui, de temps en temps, je tourne la tête parce que je me sens gênée, pas dégoutée, ni en colère, mais un sentiment bizarre que je ne peux pas définir. Et d’un autre côté, je suis tellement heureuse pour lui.

Lorsque nous libertinons, je suis alors libérée de tout ça et je n’y pense pas, peut être parce que je développe mon petit côté égoiste. Un ami libertin me disait : le libertinage met à nu toutes les failles d’un couple. Il a définitivement raison. Pourtant nous parlons beaucoup, mais certainement pas du principal.

Nous avons une vision éloignée du libertinage : j’aime jouer avec d’autres complices et je ne me retourne pas forcément vers mon époux dans le jeu. Mais je reviens vers lui à la fin. Nous échangeons toujours quelques caresses pour nous rassurer et chercher à savoir comment va l’autre. Lui, a besoin de mon contact à la rigueur, il préfèrerait se retrouver pour la fin moi pas forcément, c’est donc difficile à gérer pour nous. Peut être faudrait-il équilibrer: une fois comme-ci, une fois comme-ça ? Je ne sais pas trop.

Je me rapproche peut être trop dans certain cas, du libertinage de femme seule. Il faut dire que nous avons échangé très rapidement de partenaire sans réellement passer par le mélangisme.

Le libertinage: c’est vraiment compliqué, même si c’est un vrai bonheur.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

5 commentaires sur “Tu as peur ? moi aussi ?

  1. Bonjour, attiré par vos réflexion et votre qualité d’écriture, je lis votre blog de façon plus approfondie. Attiré par le libertinage depuis peu, les réflexions que vous avez sur votre expérience nous font avancer. Soyez en remerciée.

    1. Bonsoir,
      Je vous en prie. Si vous recherchez d’autres informations n’hésitez pas à aller jeter un oeil sur les autres blogs que je pointe 🙂
      Bonne découverte.

  2. Bonjour, mon mari et moi échangeons souvent sur le sujet du libertinage, il aimerait beaucoup essayer, mais étant moi très ronde, j’ai peur qu’il prenne plus de plaisir avec une autre qu’avec moi.
    Je ne suis pour le moment pas prête à le partager, mais peut être qu’un jour je pourrais réaliser son fantasme.
    Merci pour votre blog que je découvre et apprécie.

    1. Bonjour Mina,
      Je ne pense pas que votre tour de taille influe en quoi que ce soit avec le plaisir qui découle des relations sexuelles avec votre mari. Les libertins sont plutôt réputés pour leur ouverture face à tous les corps. Moi même, je ne suis pas svelte et je n’ai aucun soucis.
      D’autre part, ne vous forcez pas si vous n’êtes pas prête. Au delà du fantasme de votre mari, il faut que ce soit un plaisir partagé.
      A bientôt,
      Flo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *