Princesse by day, slut by night.

Quelques mots posés ici en écho à nos rencontres. Par pudeur et égoïsme,
je les garde habituellement précieusement au fond de moi.

Princesse by day, slut by night.

Une journée comme les autres
Le rythme trépidant de la famille
Puis arrive le moment de se préparer
La princesse se transforme petit à petit
Le crépuscule se fait attendre.

Départ de la maison serein, arrivée fébrile.

Quelques paroles échangées
Une main espiègle glisse sous ma robe
Sourires,
Tes doigts sont aventureux.
Quelques baisers échangés,
Une seconde main s’aventure,
Soupirs.

Le premier acte prend fin sur une note pétillante et sucrée

Le second découlera de lui-même.
Ma main insolente réveille le Maître qui sommeille.
Une main posée sur ma nuque, la musique de tes mains sur mon cul
claque au rythme mes gémissements
A Rome, tu es Empereur.

A mon tour, je serai Impératrice.
Quel plaisir de te sentir t’envoler sous mes doigts.
L’ascension est longue et lente
Tes soupirs et le balancement de tes reins me guident.
Mon plaisir est infini.

Le second acte prend fin sur une note sucrée et polissonne.

A l’épilogue, nous sommes à l’unisson.
Tu reprends possession de moi.
Bercée et transpercée par ton regard pudique,
Je suis à la fois câlinée et punie,
La joue tantôt rougie tantôt collée à ton torse.
Les ondes de plaisir me traversent.

Petit à petit la princesse réapparaît.

Mon empire pour ces moments avec toi.

Baisers.

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *