Quelques notes de sensualité

Cet après midi, les yeux clos, allongée sous ma couette, je me remémorais notre dernière soirée au rythme lent de mes doigts. Au départ, je lui avais proposé un cinema, mais finalement, nous nous sommes retrouvés dans un sauna après une longue journée de travail. Là, nous nous sommes laissés allés à la langueur la plus totale.

D’abord, plongés dans un bain chaud bouillonnant, puis, enveloppés dans la brume du hamam, nous nous sommes longuement délassés. Le lieu en lui même n’est pas fantastique, je suis décue qu’il ne ressemble en rien aux magnifiques saunas parisiens mais il est bien situé et proche de nous. Après une bonne heure de détente, nous avons visité le sous sol. Presque toutes les pièces fermées diffusaient un film porno. Nous avons donc trouvé refuge dans une petite pièce silencieuse après avoir trouvé les acteurs faussement expressifs. Puis quitte à baiser devant un porno, autant le faire à la maison avec un porno de qualité!

Décidée à embêter mon complice, j’ai magnifiquement joué à l’étoile de mer. Quelques éclats de rire après, les corps se sont enlacés, les bouches soudées, les épaules ont été doucement mordillées dans un premier temps, puis plus fort sur ma demande. Puis nous nous sommes retrouvés face à face. Lui, les yeux clos, moi, les yeux grands ouverts, fascinée par le balancier de sa main sur sa queue. Mes yeux fixaient ce corps tellement beau et tendu par le plaisir qui montait. Ma bouche l’avait avalé plusieurs fois auparavant, puis, ma main  avait vainement tenté de reproduire  le mouvement.

Cet après midi, alors que je me caressais, j’ai compris: «Il se branle sur un triolet noire». Mais pourquoi ne l’avais-je pas compris avant. Mes doigts ont pris le même rythme sur mon bouton et sa douce musique m’a accompagnée dans mon plaisir !

La prochaine fois, j’emmènerai mon métronome !

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

2 commentaires sur “Quelques notes de sensualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *