Bilan d’année 2015

Cette année 2015 a été particulièrement éprouvante les derniers évènements politiques y sont pour beaucoup.

J’ai vu des couples se déchirer, d’autres se former. J’ai perdu de vue des amis, j’aimerai beaucoup les revoir. J’ai quitté un amant. Quand je me retourne et que je regarde le fil des jours passés, je me rends compte que le bilan est plus ou moins tâché de tristesse.

J’ai passé des moments délicieux, j’ai ri, j’ai joui beaucoup, j’ai pleuré énormément, j’ai aimé, je me suis interrogé sur ma vie amoureuse, ma vie poly-amoureuse, ma vie professionnelle et finalement, la vie.

Je n’ai pas pris de grandes résolutions parce que je ne sais pas les tenir. Je n’ai pas non plus pris de grandes décisions parce que j’ai peur. Mais j’ai décidé de vivre ma vie à fond, au maximum. J’ai décidé de limiter les temps morts, de profiter.

Ma vie de femme libertine est lisse sans accroc. J’aimerais qu’elle soit plus remplie. J’aimerais que la vie de mon mari soit aussi plus remplie. Je souhaite vivre au jour le jour, profiter de chaque instant sans regret.

Je vous souhaite de profiter au maximum de tous les instants dans l’insouciance et la décadence la plus totale, faites un pied de nez à tous ceux qui vont contre nos libertés. Baisez, jouissez, hurlez, amusez vous autant que vous le pouvez !

Meilleurs voeux libertins !

 

bonne-annee-2016-1

Tweet about this on TwitterShare on Facebook

2 commentaires sur “Bilan d’année 2015

  1. Pour ma part, je ne suis pas certaine « qu’insouciance et décadence » soient suffisants pour « remplir » sa vie … Il faut à mon avis un peu plus de profondeur et de longévité aux relations pour qu’elles s’étoffent et comblent la vacuité de nos existences … Mais c’est vous qui voyez 😉 et de toute façon on fait comme on peut non ? bonne année également !

    1. Dans la mesure où je suis très sérieuse dans ma vie pro, ma vie de famille, je crois que je peux me permettre quelques folies de temps en temps.
      D’autre part, les personnes que je fréquente apprécient également ce brin de folie et de décadence.
      Le sérieux n’est pas toujours signe de longévité dans nos relations. Mais ça, nous l’apprenons avec le temps et bien souvent à nos dépens.
      Bonne année 2016 à vous 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *