Womanizer Premium Rouge – Dorcel Store

J’ai été contactée il y a peu par l’équipe Dorcelstore.com pour tester un de leurs articles . Il se trouve que j’ai mis un certain temps à me décider. J’ai donc fait deux propositions et ce fut celle du Womanizer qui a été retenue.

Je possède depuis quelques temps une des premières versions du Womanizer : le  Stimulateur Clitoridien Womanizer W40 Magenta Argent et j’avoue que j’en suis ravie, mais je suis très curieuse de la nouvelle version: le Womanizer Premium Rouge .
Je rappelle juste qu’il ne s’agit pas d’un vibromasseur qui vibre sur le clitoris mais bien un stimulateur qui ne touche pas le clitoris mais qui va le faire vibrer par un système de vibrations très particulier que mon ami Adam de Nouveaux Plaisirs explique particulièrement bien sur son site.

L’arrivée du Womanizer:

Je le reçois donc ce matin dans un super joli boitage qui me plaît énormément, avec une jolie photo de femme aux couleurs du Womanizer rouge, scellé par quelques scotchs qui vous assurent que l’objet n’a pas été utilisé avant vous. J’ouvre le beau coffret, je retire les scotchs et je trouve une petite pochette pour ranger le jouet, le cordon USB de chargement, un autre embout (je me dis que cela peut être pratique pour le prêter à une copine) ainsi que le Womanizer.
La première chose qui me surprend est sa masse et sa longueur de 15 cm pour moins de 150g. Il est super léger comparé à l’ancien modèle. La seconde est la douceur du silicone qui le recouvre qui n’a rien à voir avec le plastique de mon ancien modèle. Il se place délicatement au creux de ma main en épousant ses courbes.
La couleur rouge est splendide, je ne regrette absolument pas mon choix. Le petit liseret souligne sa préciosité, j’aime énormément le design de cet objet qui se veut luxueux.

Petits points techniques:

  • Le câble USB s’attache directement aux deux petits ergots de charge, aucune manipulation complexe pour le brancher.
  • Le petit capuchon qui épousera votre clitoris se démonte en une seconde afin de le nettoyer. Vous en trouverez un second dans la boite.
  • Très léger, ce qui permet une manipulation  très aisée.
  • 12 vitesses pour atteindre l’orgasme
  • Waterproof,  vous pourrez l’utiliser dans l’eau, et il semblerait que le plaisir y soit décuplé 😉
  • Une petite notice est jointe pour vous approprier votre jouet en un rien de temps. Mais comme son utilisation est très simple, vous la lirez sûrement après coup ^^.
  • Ne pas l’utiliser avec des huiles de massages ou autre sous peine de détériorer le silicone.
  • Un silicone très respectueux de notre corps puisque sans phtalates et d’une douceur incroyable.
  • Inutile d’utiliser de lubrifiant, chose que je faisais avec l’ancien modèle dont l’embout était un peu plus rigide et moins doux.

La fonction auto-pilote:

C’est la grande nouveauté du nouveau Womanizer. D’abord réputé pour ses orgasmes fulminants et extrêmement intenses, il vous propose de vous amener lui même au plaisir. Vous nous laissez guider sur trois modes: soft, médium, et fort. Dans le mode auto-pilote, il ne se met en marque que lorsqu’il touche votre peau (ce qui est vrai dans les autres modes également), autrement dit vous pouvez jouer sur la frustration sans aucun soucis, il suffit de le décoller et de le replacer quand vous le souhaitez. La possibilité de jeux se démultiplie.
Au cas, où vous souhaiteriez passer à un pilotage manuel, il vous suffit d’appuyer sur le boutons Auto-pilote et hop, vous reprenez le contrôle. Les boutons +/- permettent de changer le programme de l’auto-pilote.
Personnellement, j’aime beaucoup cette fonction. Fervente utilisatrice de ce jouet, j’ai clairement hâte de tester ce dernier cru.

Le mode silencieux:

Il fonctionne très très bien. Contrairement à mon ancien Womanizer, il ne fait quasi plus de bruit, on peut donc se focaliser sur le plaisir et pu sur le bruit de la machine. C’est un vrai plus pour les femmes qui peuvent avoir des difficultés à se concentrer sur leur propre plaisir.
La fonction est effective dans tous les modes proposés.

Le test:

Je commence par le mode auto-pilote qui démarre super doucement sans monter haut en vitesse soft. Le plaisir est là, totalement diffu, une douce chaleur m’envahit mais l’orgasme n’arrive pas, néanmoins, j’en profite très longuement. Puis, je passe au mode médium toujours aussi sage à mon goût. Avant d’atteindre le troisième mode, je repasse en mode classique pour l’offrir un orgasme digne de ce nom O:).
Je poursuis le test en passant plusieurs fois de suite sur les différents modes et là, oh miracle, je me rends compte que le mode 3 est beaucoup trop fort pour moi. La stimulation est trop intense. Je pense que nous atteignons rapidement la vitesse 12. Je décide donc de repasser en mode médium.
Je pensais que je reprendrai le même qu’au premier passage mais pas du tout. Chaque utilisation est différente, chaque combinaison de vitesse l’est aussi.
Quand Womanizer vous promet un orgasme surprise, c’est vraiment le cas, tellement surprise que vous passez de la frustration à la sur-stimulation. Je me demande si votre jouet n’enregistre pas au fur et à mesure des utilisation les modes idéaux.
Le mode auto-pilote est un mode à fantasmes. Il vous suffit de vous détendre, de laisser la machine faire pendant que votre esprit vogue à des rêveries plus ou moins sages. C’est tout de même super sympa. Il suffit juste de trouver la bonne hauteur de vitesse.
Contrairement à l’ancien modèle, l’embout est très doux et même si j’appuie fort dessus je n’ai absolument pas mal. C’est un vrai point fort. Normalement, il ne faut pas appuyer trop fort l’embout mais le poser et même parfois le soulever délicatemement.
Il ne reste donc qu’une chose à faire: poursuivre le test ;), je pense qu’il me faudra quelques sessions pour m’habituer à ce nouveau Womanizer.

Les plus:

  • La notice qui explique bien comment utiliser le Womanizer.
  • La masse du jouet qui est parfaitement légère
  • le mode auto pilote qui vous envoie vraiment au septième ciel en vous laissant guider. Il faut juste accepter de lâcher prise.
  • Le côté silencieux. Vous n’êtes plus parasité par le bruit de la machine.
  • Les orgasmes très forts que l’on peut répéter successivement à loisir.
  • l’avantage de ne pas avoir de vibration directement sur le clitoris est de ne pas avoir de sensation d’engourdissement comme pour n’importe quel vibro.

Les moins:

  • La police blanche de la notice sur fond rose qui rend la lecture difficile le soir à la lumière d’une lampe. (j’abuse, je vais changer de lunettes^^)

Conclusion:

Le Womanizer Prémium est à mettre d’urgence entre toutes les mains pour des moments intenses de plaisirs soit en solitaire soit à deux. La fonction auto-pilote est un vrai gros plus et je pense que la gamme à atteint son but en matière de stimulation clitoridienne tant dans son efficacité que dans le design de son objet.
Si vous êtes fontaine, il est évident qu’il faudra prévoir des draps en plus et si vous pensez ne pas l’être … Prévoyez-en quand même O:).
Le prix de 189€ peut paraître élevé mais il s’agit du meilleur sextoy que j’ai pu avoir entre les mains. Je lui mettrai donc une note en dépassé: 6/5 ;).

Merci à l’équipe DorcelStore.com  et FX pour m’avoir offert ce magnifique sextoy et fait confiance afin de réaliser ce test.

 

Je rappelle, que je ne suis pas rémunérée pour réaliser ces tests, il s’agit donc d’un avis éclairé et tout à fait personnel.

1 commentaire sur “Womanizer Premium Rouge – Dorcel Store”

  1. Chère Flo,
    Quelques semaines après ce tests, avez-vous d’autres commentaires à ajouter ?
    L’avez-vous utilisé à plusieurs reprises ? Vous a-t-il satisfaite comme promis ?

    A vous lire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.