Turbulences de Eva Delambre

J’ai découvert Eva Delambre, autrice française de nombreux romans BDSM, lors de son premier écrit: « Devenir Sienne » paru aux éditions TABOU.
En pleine découverte d BDSM, j’avais adoré ce roman, et c’est avec une grande curiosité que j’ai souhaité lire « Turbulences »

Tout d’abord, Turbulences est un roman tout à fait différent des autres. Contrairement aux précédents, ce n’est pas l’histoire d’amour qui conclura le roman qui sera son pivot.Plusieurs histoires tout à fait différentes prennent racines dans les premiers chapitres du livre.
Eva y décrit successivement: une soumise déchue, un couple en découverte, les pensées d’une jeune Dominatrice. J’ai particulièrement apprécié le passage concernant le couple et j’avoue m’y être plus ou moins identifiée dans mes débuts.

Voici un extrait mettant en scène un des personnages féminins du roman:

« Lucy laissa retomber sa tête en arrière, contre le fond
du coffre. Elle ferma les yeux quelques secondes en
inspirant lentement pour retrouver son calme. Jamais
elle n’aurait pensé que les choses se passeraient de cette
façon. Elle aurait dû pourtant. Elle s’en rendait compte
maintenant. Pourtant, elle n’arrivait pas à savoir ce
qu’elle ressentait exactement. De la peur ? Pas vrai –
ment. Plus comme au début en tout cas, juste quelques
minutes auparavant. De l’inquiétude ? Oui, sans aucun
doute. Tout allait-il lui échapper comme à l’instant ?
« 

J’ai beaucoup aimé ce roman car Eva sort de son propre style, d’une certaine zone de confort, et elle écrit formidablement bien. Elle nous prouve ici, qu’elle peut nous offrir de vraies tranches de vie BDSM non romancées mais qui se rapprochent terriblement de la vérité.
À mon sens, cet écrit est vraiment indispensable aujourd’hui, il permettra aux lecteurs et lectrices de se détacher de cette vision ultra-romancée des ouvrages comme 50 nuances.

Je vous invite à lire ce roman attentivement, je vous invite à le déguster page après page dans un moment calme pour en profiter pleinement. Et je remercie Eva pour son travail d’écriture ainsi que son Maitre pour la superbe préface et les Editions Tabou qui m’ont permise de découvrir Turbulences.

2 commentaires sur “Turbulences de Eva Delambre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.